Les Nouveautés de Trinity

➜ Réorganisation du Forum !
Changement général du forum. Contexte, Règlements, l'équipe d'administrative etc... tout est entrain d'être refait pour un nouveau départ.
➜ Thème 5: Le Renouveau
Naruto: Shin Bajon
Bienvenue !!


Oh un nouveau ... Nous te souhaitons la bienvenue étranger mais sache que tu va entrer dans un monde nouveau et oui un monde ninja comme tu ne la jamais vue.
Haine tu connaitra vengeance tu apercevra et bien-sur amitié tu détruira ou pas =)

Cependant... sauras-tu te faire une place dans cette jungle... et faire connaître ton nom en dépit des dangers qui s'en suivront...? Héhé, je te laisse le décider par toi-même...

Retiens ceci de ma part... Ici, un ninja sans passé est plus pauvre qu'un ninja sans avenir...




Partagez | 
  Kashima Haku ~ Finish :pVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité


MessageSujet: Kashima Haku ~ Finish :p   Lun 30 Déc - 21:38

Copyright Arrogant Mischief
Haku & Kashima

« La haine engendre la haine »


۞ NOM : Kashima
۞ PRÉNOM(S) : Haku
۞ SURNOM : Mon prénom est déjà assez court comme ça !
۞ AGE : 19 ans
۞ SEXE : Féminin
۞ VILLAGE : Originaire de Kumo
۞ ORGANISATION : Taka si possible ?
۞ RANG SOUHAITER : Rang A
۞ NINDO : Pfff ~ J'en sais rien et jm'en fou pas mal ....


۞ AVATAR : C'est un OC
۞ NIVEAU RP : Mmh ... Ca fait un moment que j'ecris maintenant mais bon après mon style d'écriture plait ou ne plait pas donc c'est a vous de juger si j'écris bien ou si c'est la cata' ;D Sinon quand je me mets dans un RP je répond assez vite mais ça dépend du lycée aussi ~

PSYCHOLOGICAL CONFESSIONS

Un jour on m'a dit que j'étais ennuyeuse ... je n'ai jamais compris pourquoi on m'avait dit cela. C'était une fille à l'académie. C'est marrant je m'en rappelle encore. Non, enfaite, c'est normal, je ne m'étonne pas à me rappeller de cette histoire. J'ai toujours eu une très bonne mémoire. Par exemple je me souviens de toutes les personnes qui se présente à moi, même ceux que j'ai tué, même ceux que j'ai juste croisé lors de missions, même ceux qui ne se font jamais remarquer. Ma mémoire est telle que je suis capable de me souvenir d'histoire qui concerne d'autre personne et qui sont oubliées par la plupart d'entre eux. Je ne sais pas si c'est un point positif ou négatif. Parfois j'ai l'impression de trop en savoir et ça me donne de gros mal de tête ... Mais cela peut aussi être bénéfique. Il y a des choses que j'aurai préférés oublier comme, par exemple, l'histoire de cette fille qui m'a dit que j'étais ennuyeuse. C'est vrai que je ne parle pas beaucoup, que je ne m'intéresse pas beaucoup aux garçons, que les fleurs, les choses qui brillent, qui sont mignonnes me répugne et m'énerve. C'est vrai que je suis souvent seule, que je n'ai pas beaucoup d'amis à part peu-être quelques garçons dans ma classe. C'est vrai que je suis plus forte qu'elles toutes réunit. Alors peut être aussi que toutes ces filles sont jalouses ? Pourtant, je ne cherche pas à impressionner qui que se soit. Je vis simplement sans chercher à plaire. C'est ce qui me différencie de la plupart d'entre elles.

C'était un soir, je rentrais chez moi comme toujours après mon entrainement solitaire. Elles sont venues en groupe et Aya m'a dit ces mots : « Tu es vraiment ennuyeuse ! Tu embêtes tout le monde à toujours vouloir être la meilleure ! Vas t'en ! » Elle s'est tu ensuite. Je l'ai regardé longtemps sans rien faire. J'avais une cruelle envie de la taper, de la mordre, de lui faire mal, de la tuer. Parce que je suis comme ça moi. Quand la colère monte je ne peux pas la contrôler. Elle monte, elle monte et j'ai envie de tout casser, tout bruler, tout détruire. Une haine profonde s'empare de mon coeur et je ne peux que serrer les dents, serrer les poings et trembler de rage en regardant cette pauvre fille. Tout en moi me suppliait d'en finir avec elle. Mais je n'ai rien fait. Juste mes yeux dans les siens. Au bout d'un instant je l'ai contourné pour partir. A ce moment-là je vous assure que j'ai fait un gros contrôle de moi-même. Je me suis battue contre ma part de haine et j'avais triomphé. Je fus très fier de moi si bien que je ne pensais même plus a ces idiotes. Non, non ... Je venais de réussir à me maîtriser ! A mes yeux c'était comme un entrainement dur que j'avais parfaitement bien réussis et les entraînements pour moi sont extrêmement important. A l'époque je voulais devenir un grand ninja ! Et je m'entraînais sans relâche toujours après l'académie, pendant mes heures libres et tout le samedi après midi. J'aimais beaucoup cela et je ne le prenais pas comme une contrainte ce qui rendait mes heurs d'entraînements agréables. C'était un jeu enfaite. Et je déteste perdre.

Je m'apprêtais donc à partir lorsqu'elle m'a attrapé le poignet. Mes sourcils se sont froncés et j'ai serré très fort mon poing. « Lâche moi tout de suite ... » et je lui ai dit cela le plus calmement possible même si ma voix tremblait un peu. Elle m'a dit quelque chose que je n'ai pas compris mais, le plus important pour moi c'était cette main qui agrippait le poignet sans me lâcher. Je lui ai répété mon ordre mais rien n'y fit. Alors je me suis retournée vers elle et d'un coup vif et puissant je la fis tomber en arrière. Ensuite, je me suis assise sur elle, d'une main je lui tenais la gorge de l'autre je vains lui donner un coup de poing dans le visage. Elle saignait un peu de la lèvre et je m'approchai de son oreille pour lui murmurer : « La prochaine fois tu me lâcheras directement au lieu d'attendre que je m'énerve ... »

Je ne suis pas cruelle, je ne suis pas méchante. Je suis juste un peu différente des autres. J'aime la liberté. Et cette main qui ne me lâchait pas été une forme de chaine qui m'empêchait de bouger et cela je ne pus l'accepter ... Si je devais vivre dans une cage, si je devais avoir des chaînes au cou, si on devait me donner des ordres, je crois, j'en suis même sur, que je préférerai mourir. Vous allez dire que j'exagère mais c'est la vérité. Avec moi c'est un peu tout ou rien enfaite ! Après cette histoire, les filles sont allées se plaindre. Et ensuite j'ai eu l'impression de subir une injustice profonde. On m'a puni et elle n'ont rien eu. Etant jeune je trouvais que c'était injuste mais maintenant je sais bien que c'était de ma faute. Je n'aurais jamais dû la frapper. Si cette situation se reproduisait aujourd'hui je pense bien que j'aurai simplement ri à la face de la personne en lui disant qu'il ou elle me faisait pitié...

Mon caractère n'a pas vraiment changé aujourd'hui. Je suis juste plus mature mais cette qualité, presque tout le monde la gagnent avec l'âge. J'ai du mal à exprimer ce que je ressens ... N'allez pas croire que je suis timide ! Pas du tout ! Ce n'est pas parce que je ne parle pas beaucoup qu'il faut dire que je suis timide ... Beaucoup trop de gens confondent ces deux caractéristiques. Si je ne parle pas c'est que la conversation ne m'intéresse pas ou bien c'est tout simplement parce que je n'ai rien à dire. Je n'ai pas peur de parler en public, je n'ai pas peur d'aller voir quelque que je ne connais pas et commencer une discution, je ne baisse pas les yeux quand je parle, je ne tremble pas et je ne bégaye pas. Alors, s'il vous plait ne dites plus que je suis timide !

Mes pulsions de colères se sont atténuées aussi mais lorsqu'elles survient j'ai plus de mal à me contrôler. J'ai l'impression d'être folle ... Et je dois avouer que par moment j'ai peur de moi-même et de ce que je suis capable de faire. Mais ce qui me fait le plus peur c'est cette impression de ne pas avoir d'attache à mon village. Je n'ai jamais considéré mon village comme ma famille. Je ne vois en eux que des ombres qui viennent et qui repartent sans m'accorder un regard. Le village est pour moi un endroit de passage et je pense encore que je n'y resterai pas toue ma vie. Mon caractère est fait en sorte que je ne m'attache à rien. Ni relation, ni sentiment envers personne. Je vis pour moi sans non plus vouloir le mal et le chaos. Comme je vous l'ai dit j'ai besoin d'une certaine liberté et si un jour j'ai l'impression que cette liberté m'est enlevé je sais que je partirai. Ce qui m'inquiète le plus c'est que je ne veux ni devenir, comme tout les jeunes, le kage du village, je ne veux pas forger une famille bienheureuse et je ne veux pas devenir comme mes parents des sous-fifres de ninja ni bon ni mauvais ... Alors, je dois etre quoi moi ? Quelle est ma destinée ? Quel chemin dois je suivre ?.

STORYLINE OF THE CHARACTER

Je suis née il y a 18 ans, presque 19 d'ailleurs vu que mon anniversaire est en Avril (le 7 plus précisément). Je n'ai jamais connus ma mère. Pas parce qu'elle est partie de son plein gré m'abandonnant moi et son mari mais simplement parce que pendant que je prenais mon premier souffle, elle, elle rendait le sien une ultime fois. Je lui ai pris la vie, chose que mon père n'oubliera jamais d'ailleurs ... Je suis donc née un crime sur les épaules et, ce crime me suivi toute mon enfance. Je n'ai jamais reçus la moindre affection de la part de mon paternel ... Ni sourire, ni félicitations, ni bisous, ni rien ... Chaque fois qu'il le pouvait, il me rappelait que maman était morte par ma faute. Mais il était malheureux que parce que ma pauvre mère avait donné naissance à une fille et non pas à un garçon. Après tout, mes parents venaient tout juste de se rencontrer et n'avait même pas eu le temps de tomber amoureux. Mon père était un dur, un mec costaud qui a du mal à s'exprimer et à complimenter. Je m'appelle Haku, prénom masculin, parce qu'il refusait catégoriquement que je sois une fille. Il voulait tellement un fils qu'il m'éleva comme tel.. Je suis née seul, j'ai grandi seul. On m'a nourri de solitude ... On m'a dit que j'étais incapable, que j'étais moche, que je n'étais pas gentille et que je ne pourrai jamais me faire des amis.

Durant mes premières années d'existence, je survécus grâce à la présence d'une nounou. Mon père était quand même à la maison et avec lui je me battais, je construisais des avions, des arc et des flèches dans du bois, des cabanes dans les arbres et tous ce qu'un père fait avec son fils... Je grandis tout de même tranquillement. Durant ma première année ma nounou venait chez moi à 7 heures précis et repartait seulement après m'avoir coucher vers 6 heures. C'est elle qui m'apprit tout ce qu'une mère doit apprendre à son enfant. Etre propre, les bonnes manières, la politesse, mes premiers pas ... Je l'avoue que d'elle, je n'ai que très peu de souvenirs. J'étais beaucoup trop jeune pour me rappeler de quoi que se soit ! Elle partis définitivement a l'âge de mes 3 ans et je finis par vivre seule avec mon père. Je me rappelle qu'il me coupait les cheveux très court pour que je ressemble à un mec. J'étais toujours sale, je devins aussi impolis, impertinente, arrogante et mon père en était très fier ! Mais les cinq premières années de ma vie furent surement les plus belles de ma jeunesse ! A cette époque j'étais plus heureuse que triste. Dans ma tête d'enfant, je vivais au présent sans me soucier du futur ni même du passé. Je ne savais pas que j'étais de plus en plus une sale gamine ! Je sortais beaucoup de chez moi, il m'arrivait d'accompagner mon père lorsqu'il s'entrainait dehors, nous sortions nous balader et parfois il m'emmenait dans les parcs et je me battais avec les petits voyous du village.  

Mon père était un très bel homme. Grand, yeux gris très clairs, brun, il avait quelque chose qui surprenait, quelque chose qui faisait qu'on se rappelle toujours de son visage. Et puis un jour je ne sais pas ce qu'il lui a prit -je devais avoir 9 ans- il a sombré dans l'alcool. Il ne sortait plus de sa chambre buvais, buvais, buvais ... Je dus devenir plus mature et je me préparai mes repas, mes habits, je faisais mon ménage ... Je n'étais pas non plus la boniche vu que tout ce qui lui concernaient je ne m'en chargeais pas. Parfois il rentrait dans des colères profondes et fracassait tous dans la maison, d'autre fois il pleurait dans un coin regrettant tous ce qu'il avait fait. Je me souvient m'être promis de ne jamais finir comme lui ! Je me suis vite habituée aux humeurs de mon père. Et ce fut plus facile de vivre avec lui. Il m'envoya à l'académie pour devenir ninja  parce qu'il ne savait pas quoi faire de moi. Il faut dire que c'est une des seules choses dont je lui suis reconnaissante ! J'adorais étudier ! Je m'entrainais pendant mes heures libres c'est à dire, après les cours, le samedi et le dimanche. Il y avait seulement la solitude pour me rappeler a quel point je pouvas etre triste ... Finalement c'est peut etre pour ca que j'aimais autant m'entrainer ? Parce que ca me donnait un pretexte pour dire que je n'étais pas seul ... J'avais l'impression que c'était moi qui choisissait ma condition alors qu'il n'en était rien ... C'est a ce moment là que je fis la rencontre Shin. Shin ... il fut tout pour moi ... Amie, ennemi, amant ... Tout. Shin c'était le perturbateur, le tombeur, mais en matière de ninja ce n'était pas le plus fort. Certe il aimait se battre, donné des coups dans tout les sens mais ca n'aillait pas plus loin. Je pense qu'il s'en moquait complètement d'être ninja. Il était tout le contraire de moi. Riche, des parents qui aiment son fils, remplit de joie. Au début je le détestais. Je pense que j'étais jalouse de lui et je me faisais un plaisir de le ridiculisé devant tout le monde. Il ne faut pas oublier qu'enfant j'étais une vrai petite diablesse ! Et j'étais la première à commencer les combats ! Mais, au lieu de faire naitre une avertion de moi en lui je fis naitre dans son coeur de l'admiation pour moi. C'est vrai après tout j'étais la seule qui lui tenais tête !

Puis je fus dans son equipe avec une autre fille. Celle qui avait dit que j'étais ennuyeuse .... Pas besoin de vous dire que j'étais ravis .... Moi, Shin et Aya ... Que du bonheur ! Notre Sensei s'appelait Makoto et avec elle je liais une amitié profonde. Elle m'apprit beaucoup. Nous grandîme petit à petit. C'était toujours la même chose. Je me lève je parts en mission, je rentre, je m'entraine, je prépare le diner, je mange, je vais me coucher. Il était rare quand je voyais mon père. Il s'enterrais dans sa chambe, buvais et ne sortait que très rarement.Et puis ce qui devait arrivé arriva. Mon père mourut noyait dans son alcool ! Le jour de son enterrement Shin me prit par le bras m'emmena loin des autres. Où ? je ne me rappelle plus exactement ... Il c'est penché vers moi et a posé ses lèvre sur les miennes. "Tu ne seras jamais seule ..."

J'avais 14 ans et je vivais désormais seule. Seule ? Non pas vraiment enfaite vu que Shin venait toujours squatter chez moi. Ah ~ la jeunesse !... Je vous jure que je fus très surprise le jour de l'enterrement de mon père. Le jour ou il m'a embrassé. Moi qui le considéré comme un ennemi ... Mais je ne l'ai pas rejeté parce que au fond de moi, j'avais besoin de cette amour. Je voulais que quelqu'un m'aime. Je le considérais juste comme un ami mais je ne lui dit rien et je jouais le comédie. N'allait pas croire que je ne l'aimais pas ! C'est faux je l'aimais profondément mais pas forcement de la même manière que lui. Mais je dois avouer que pendant longtemps je me suis servie de lui ... Je passai l'examen Chunnin et je le réussis. A partir de ce moment là quelque chose, une toute petite chose, bascula ma routine. Shin a tout arrêté. Tout. Il a abandonné la voix du shinobi. Il m'a dit qu'il n'avait jamais voulu être un ninja et que c'était ses parents qui l'avaient poussé. Il me disait que maintenant qu'il pouvais choisir par lui même il préférait choisir une autre vie. Je dois vous avouer que sans lui c'était beaucoup plus difficile de suivre ma triste vie : Se lever, partir en mission, rentrer, préparer le repas, manger, dormir ... Et ainsi de suite.

J'ai même failli tout lâché à mon tour. Mais il était là. Il me disait que je n'étais pas lui et qu'il fallait que je trouve ma propre voix. Et puis je ne sais pas pourquoi mais petit à petit je me sentais mal près de lui. Il était tellement sur de lui qu'a côté je me sentais très démunis et puis il m'enfermait entre ses bras. Ne vous ai je pas déjà dit que je haïssais le sentiment de ne plus me sentir libre ? Je ne pouvais rien faire sans qu'il ne me reproche quoi que se soit justifiant ses actes par son amour. Je me sentais tellement emprisonner. J'ai cessé de le voir, j'ai déménagé, je me suis organisée un planning très serré afin de toujours avoir une excuse pour ne pas passer du temps avec lui. Je fus extrêmement égoïste et méchante, ignorant sa douleur. Je fis comme ma mère pour mon père. Aujourd'hui même je ne sais pas ce qu'il devient. Mais bon pas besoin de se lamenter sur le passé. J'ai toujours été une fille qui ne s'attache pas. Par la suite, je retrouvai ma solitude mais cette fois-ci se fut une douce solitude que j'appréciais.


Et puis un jour j'ai rencontré un jeune homme. La première fois que je l'ai vu, je ne sais pas pourquoi, mais il m'a profondément énervé ... J'avais environ 15 ans et j'étais en mission. Mission de rang B si je me rappelle bien ... Je m'étais retrouvée seule et j'avais dû affronter un de nos assaillant. Je l'avais vaincu, avec peine mais vaincu quand même ! Et j'avais utilisé une de mes techniques Shoton. ( Ca me fait pensé que je n'en ai pas encore parler ! Un don que j'avais hérité de ma naissance. Il y a beaucoup trop de mystère autour de cette affinité que moi même je ne connais pas et que je cherche aujourd'hui encore la source ! A l'époque je ne savais pas bien l'utilisé et je m'entrainais encore avec Makoto pour mieux la manier. ) Je fis la rencontre de Sasuke. Plutôt grand, yeux noir, cheveux foncés ... Tout le contraire de Shin. Je n'avais pas fais attention mais je sais qu'il avait regardé le combat. Il c'est avancé vers moi d'un pas souple et rapide et après m'avoir bien observé il me proposa de le rejoindre lorsque je me sentirai plus forte. Rien que ça, moi qui avait une grande fierté, j'eus du mal à l'accepter ! Pour qui il se prenait ? D'où me jugeait il ? J'étais encore qu'une gamine a l'époque et lorsque je m'apprêtais a lui répondre quelque chose du genre : "Te fou pas de moi mec ! J'en ai rien à taper de toi ! J'ai pas besoin d'une invitation pour faire quelque chose !" Il était déjà partis !
Mais qui aurait cru que 3 ans après je déserte mon village pour retrouver un certain Sasuke Uchiha ? Ah ah ! Oui ! J'en avais plus que marre de tous ces gens au village ...Je n'ai jamais considéré mon village comme ma famille. Je ne vois en eux que des ombres qui viennent et qui repartent sans m'accorder un regard. Mon caractère est fait en sorte que je m'attache à rien et que je me lasse vite des choses et des gens. Ni relation, ni sentiment, ni rien ! Alors après trois longues années qui m'ont semblé interminable je suis partis, arrachant mon bandeau et tournant le dos au passé !

 


۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Mel'
۞ AGE DU JOUEUR : 18 ans
۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Grace à la magie de google :3
۞ COMMENT TROUVEZ-VOUS LE FORUM ? A première vue : sympa ;D
۞ PARRAINAGE ? Texte ici (Si oui, annoncez le nom de votre parrain/marraine)
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : 6/7


Dernière édition par Kashima Haku le Ven 3 Jan - 15:28, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Hokage

avatar

Messages : 200
Age : 24

Rang : Chuunin(Hokage remplaçant)
Affinité : Fuûton
Village : Konoha
Niveau : 2

Parchemin du Ninja
Niveau: 2
PV / Chakra:
Points d\'exp:
69/70  (69/70)

MessageSujet: Re: Kashima Haku ~ Finish :p   Mar 31 Déc - 17:11

Bienvenue et bonne chance! Pour tes question je vais voir avec sasuke qui est le chef de Taka.

_________________

[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

☆ Staff Graphiste - Fondatrice

avatar

Messages : 357
Age : 24

Rang : Jônin Spé
Affinité : Suiton|Fûton|Sang
Village : Suna
Niveau : 2

Parchemin du Ninja
Niveau: 2
PV / Chakra:
Points d\'exp:
50/70  (50/70)

MessageSujet: Re: Kashima Haku ~ Finish :p   Mer 1 Jan - 13:57

    Bienvenue sur Naruto Trinity,

    Vivement que t'as présentation soit fini et que tu puisses bouger un peu les fesses de Sasuke pour le rp Wink
    Nous attendons sa réponse pour pouvoir répondre a ta question concernant Taka, sinon Gaara t'as déjà répondu pour ton affinité Ranton, tu peux la maîtriser en l'expliquant dans ton histoire.

    Voilà on te tiens au courant dès qu'on a plus de détails.


    Et Bonne Année !!

_________________


!  Présentation | Parchemin Techniques | ● Top Délire's Naruto !
| Rang D: 0 | Rang C: 2 | Rang B: 1 | Rang A: 0 | Rang S: 0 |

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


MessageSujet: Re: Kashima Haku ~ Finish :p   Mer 1 Jan - 19:09

Super merci pour ces réponses !
Par contre j'envoie un MP a Sasuke alors ? Ou bien vous lui avez déjà demander ? :3

Et bien sur Bonne Année à vous tous ~
Revenir en haut Aller en bas


Invité


MessageSujet: Re: Kashima Haku ~ Finish :p   Ven 3 Jan - 15:26

Voilà, fiche terminée ~
Par contre la fin de mon histoire est assez minable ...
Revenir en haut Aller en bas

Hokage

avatar

Messages : 200
Age : 24

Rang : Chuunin(Hokage remplaçant)
Affinité : Fuûton
Village : Konoha
Niveau : 2

Parchemin du Ninja
Niveau: 2
PV / Chakra:
Points d\'exp:
69/70  (69/70)

MessageSujet: Re: Kashima Haku ~ Finish :p   Ven 3 Jan - 20:11

Voila je valide ta fiche Very Happy Bienvenue parmi nous!

Edit: Je vois que tu a discuté avec sasu du comment et pourquoi Taka. Du coup je t'ai mis membre de Taka ou tu préfère être d'abord une Nukenin? C'est un peu flou tout sa XD

_________________

[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité


MessageSujet: Re: Kashima Haku ~ Finish :p   Sam 4 Jan - 11:51

Merci ~
Je peux etre membre de Taka et faire un RP plus tard qui explique ma recontre avec Sas' (:
Revenir en haut Aller en bas

Hokage

avatar

Messages : 200
Age : 24

Rang : Chuunin(Hokage remplaçant)
Affinité : Fuûton
Village : Konoha
Niveau : 2

Parchemin du Ninja
Niveau: 2
PV / Chakra:
Points d\'exp:
69/70  (69/70)

MessageSujet: Re: Kashima Haku ~ Finish :p   Sam 4 Jan - 15:40

Oui sans soucis. Smile

_________________

[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Kashima Haku ~ Finish :p   

Revenir en haut Aller en bas
 Kashima Haku ~ Finish :pVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires-
» Haku (Le voyage de Chihiro)
» Présentation Haku
» Présentation Haku=)
» Haku débarque, fuyez 8D
» hasegawa mirror finish tf-1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto: Shin Bajon :: Présentations-